Comment bien aménager sa cuisine ?

La cuisine est un lieu essentiel dans un foyer. Savoir bien l’aménager vous aidera à mieux occuper son espace et à y circuler facilement. Cela vous permet ainsi de cuisiner dans les conditions optimales. Le type d’agencement opté doit tenir compte de la dimension et de la surface pour une cuisine fonctionnelle et agréable. Il existe en effet un certain nombre d’astuces et de recommandations utiles pour bien aménager votre cuisine. 

Définir un agencement en fonction de la taille et de la surface

La première étape de l’aménagement de votre cuisine consiste à l’évaluation de l’espace disponible. Que votre cuisine soit petite ou grande, vous pouvez l’aménager de façon optimale en tenant compte du type d’agencement à mettre en place. Ce dernier dépend de sa taille et de sa surface. Vous pouvez ainsi opter pour la cuisine en I si votre cuisine est longue en espaces et peu large, pour la cuisine en L si elle est de taille moyenne ou bien pour la cuisine ouverte dite “américaine” qui est conforme à tout type d’espace. L’agencement optimal de votre cuisine doit donc dépendre de sa taille et de sa surface. Cliquez ici pour savoir quelle hauteur standard pour un plan de travail d’une cuisine équipée.

Faciliter la circulation dans la cuisine

L’aménagement le plus efficace est celui qui vous permet de circuler facilement dans votre cuisine. Il faut donc répartir l’espace de votre cuisine entre la préparation et la cuisson, le lavage et les rangements. Chaque tâche doit avoir une zone qui lui propre. 

Pourquoi choisir l’alternance ?

Il existe un grand nombre de formations professionnelles. Celles-ci sont proposées dans des centres adaptés ou sur le web. Dans ce type de cursus traditionnelle, vous apprenez la théorie et à la fin, vous obtenez un diplôme… ou pas. Bref, la théorie c’est bien, mais ce n’est pas cela qui vous rend vraiment professionnel. Alors, pour allier en plus une mise en pratique, vous pouvez envisager une formation en alternance. Vous suivrez des cours et vous vous immergerez dans une entreprise. 

L’autonomie : un point non négligeable 

Vous désirez optimiser votre avenir et accéder à un poste à responsabilités ? Pour cela, l’alternance reste un moyen vraiment efficace car vous bénéficierez de la théorie mais aussi de toutes les techniques qui vous permettront d’exercer vos fonctions de manière autonome. En effet, grâce à ce cursus, vous confronterez vos connaissances sur le terrain tout en découvrant la profession. Vous serez donc en mesure d’adopter les bons réflexes et développerez une certaine confiance qui favorisera votre autonomie. Un tuteur expérimenté vous suivra tout au long de votre parcours en entreprise et vous aidera à atteindre votre objectif. Vos compétences seront accrues et toutes les chances seront de votre côté pour voir votre avenir s’ouvrir devant vous. Pour en savoir plus, n’hésitez pas à vous rendre sur ce site web. Vous découvrirez les formations proposées pour travailler au sein d’un grand Groupe comme La Poste. 

L’alternance : un bagage solide

La formation en alternance est très pratique car elle facilite l’accès à l’emploi. Effectivement, à la fin de votre parcours, vous serez opérationnel, connaîtrez tous les rouages de l’entreprise et de votre métier, ce qui a tendance à susciter l’intérêt des recruteurs. D’ailleurs, ces derniers ont plus tendance à embaucher des alternants à la suite de leur formation, plutôt qu’une personne ayant suivi un parcours classique. En vous formant en interne, vous aurez toutes les cartes en main pour vous forger un avenir professionnel solide. Qui plus est, les jeunes débuteront très bien leur vie, puisqu’ils bénéficieront d’un salaire mensuel, basé sur un pourcentage du Smic en fonction de leur âge. 

Les formules de politesse en fin de lettre

La formule de politesse est indispensable pour chaque type de correspondance. On l’utilise souvent à la fin d’un e-mail ou d’une lettre. Parfois, vous avez du mal à trouver la bonne formule de politesse adaptée à votre interlocuteur. Voici donc quelques formules de politesse que vous pourriez utiliser selon les contextes.

Les formules de politesse à adresser à son supérieur hiérarchique

Lorsque vous rédigez une lettre adressée à votre supérieur hiérarchique, la formule de politesse que vous allez utiliser doit être formelle et refléter le respect que vous avez vis-à-vis de votre interlocuteur. Les formules trop courtes sont à écarter, cela peut être considéré comme un manque de considération.

  • Veillez agréer, Madame, Monsieur, l’expression de mon profond respect
  • Veillez croire, cher Monsieur, à mes cordiaux et respectueux
  • Je vous prie de recevoir, Madame la Directrice, mes respectueuses salutations
  • Je vous prie d’agréer, Monsieur le Directeur, l’expression de mon profond respect

Les formules pour une lettre de motivation

Le vouvoiement marque le premier signe de politesse dans une lettre motivation. Mais les formules de politesse en fin de lettre jouent aussi un rôle très important et peuvent vous aider à décrocher un entretien.

  • Je reste à votre disposition pour convenir d’un rendez-vous afin de vous démontrer ma motivation lors d’un entretien
  • Dans l’attente de votre réponse, je vous prie d’agréer, Madame, Monsieur, mes sincères salutations
  • Dans l’attente d’une réponse de votre part, je vous prie, Monsieur, Madame, de bien vouloir recevoir mes plus respectueuses salutations
  • Ou encore : Dans l’attente d’une réponse que j’espère favorable, je vous prie de recevoir, Madame, Monsieur, mes salutations distinguées

Les formules de politesse pour la fin d’un email

Pour un email, vous n’avez pas besoin de construire une longue formule de politesse à la fin. Allez tout droit au but, vu le format de l’email.

  • Cordialement
  • Sincèrement
  • En vous souhaitant cordialement une excellente journée
  • Avec mes salutations
  • Avec mes remerciements

Les formules de politesse dans la noblesse

La noblesse n’a pas disparu totalement dans notre société, elle a juste été moins populaire au XVIIIe siècle. C’est pourquoi il existe toujours des formules de politesse que vous pouvez utiliser pour une personne qui est de sang royal.

  • Je vous prie de bien vouloir croire, Mon Altesse Royale, en l’assurance de mes respectueuses et honorables salutations
  • Je vous prie de croire, cher prince/princesse, en l’assurance de ma plus haute considération
  • Ou alors : Je vous prie de bien agréer, Madame la marquise/ Monsieur le Marquis, l’expression de mes honnêtes et respectueuses salutations

Les formules entre amis

Il est très courant que vous envoyiez des lettres ou courriers a des amis ou à des proches. Pour que ce soit bien conforme à la situation, voici quelques formules que vous pourriez utiliser pour être moins formelle :

  • Veuillez croire à mon meilleur souvenir
  • Recevez, avec toute mon amitié, mes salutations distinguées
  • Croyez, Madame, Monsieur, à mes sentiments les meilleurs
  • Toutes mes amitiés

Histoire de la consommation du Caviar

Le caviar est un mets que beaucoup apprécient. C’est un aliment qui donne un certain prestige aux fêtes dans la haute société, et il continue de le faire. Toutefois, ces derniers temps, ce mets commence à être servi sur les tables des restaurants et sur celles des familles moins nanties. Comment nos aïeux ont-ils découvert ce mets si délicat ?

Une histoire de siècle en siècle

Il s’agit d’un produit issu des œufs de poisson, ceux de l’esturgeon. À en croire l’histoire, sa découverte remonte à plusieurs siècles, au IX ème siècle. L’étymologie résulte du mot turc « khavyar ». La consommation de ce mets a été déclenchée par les échanges entre les Russes et les Cosaques, au XVI è siècle. C’est ainsi qu’il atterrissait sur les tables européennes.

Il est devenu, depuis, le mets qui symbolise le luxe. Très recherché pour son goût unique, il a séduit les consommateurs Français. La production s’est ainsi accrue, et le producteur de Caviar de Neuvic figure parmi les plus sollicités. Le Caviar de Neuvic  respecte les normes qui ont fait la renommée du caviar de l’Aquitaine.

Son aventure a commencé en 1920, mais une surexploitation a conduit à une interdiction à partir de 1982. Sous forme d’élevage en piscicole, sa renommée dans l’Aquitaine est reprise et préservée jusqu’à maintenant par quelques producteurs dont fait partie le Caviar de Neuvic. En tant que spécialiste de cette filière, le Caviar de Neuvic est enregistré dans les pages numériques des professionnels afin d’être plus accessible.

Le Caviar de Neuvic, une qualité reconnue

Le caviar de Neuvic est sélectionné par les grandes boutiques et épiceries fines françaises. Le savoir-faire des pisciculteurs dans la Dordogne a permis aux consommateurs d’avoir dans leurs assiettes un caviar de qualité. Essentiellement, pour Caviar de Neuvic, les témoignages des clients sont favorables. Ils ont dit satisfaits et des produits et des prestations de l’enseigne.

Afin de garder sa qualité et que son goût ne soit pas altéré, il faut savoir bien le conserver en le laissant dans son écrin d’origine, et le mettre au frais entre 2 et 4° C. C’est un critère qui permettra de toujours disposer d’une certaine fraîcheur et de faire la différence entre un caviar de qualité et un de bas de gamme. La maison veille à ce que sa propriété soit préservée, entre le moment de l’achat et sa consommation.

Une filière qui promet

Il faut savoir que la société Caviar de Neuvic a quelques années d’expérience en matière de filière apicole, principalement dans l’élevage des esturgeons et dans la production. Sa consommation datait alors de plusieurs années. L’engagement de l’enseigne pour le label ANRT, voilà 3 ans déjà, consiste à préserver la femelle pendant et après l’extraction des œufs.

Pour l’extension de ses activités, le Caviar de Neuvic compte donner l’opportunité à de nouveaux investisseurs désirant rejoindre l’équipe. Un investissement participatif est donc possible avec le Caviar de Neuvic, comme le secteur est très prometteur. Devenir des co-investisseurs permet de promouvoir sa qualité et en même temps de pérenniser l’enseigne.

Le fromage a tout du bon…

Les produits laitiers sont bons pour la santé. Cependant, vous avez peut-être du mal à boire du lait. Mais rassurez-vous, vous pourrez avaler la bonne dose de calcium, protéines, sucre, minéraux, vitamines et matières grasses à votre organisme en mangeant du fromage. 

Une très vaste variété de fromages français

Il existe plus de 1200 variétés de fromages dans l’hexagone, alors, il y en a bien quelques-uns qui vous raviront les papilles ! Chaque fromage a un goût différent selon l’affinage, les techniques de fabrication, l’espèce animale d’où provient le lait mais aussi leur alimentation. Cependant, même si les Français raffolent du fromage, ils ont une préférence pour le fromage comté. Pour vous régaler avec des produits de qualité, vous pouvez vous tourner vers une fromagerie en ligne, située dans le Doubs. Via une plateforme virtuelle, vous aurez l’opportunité de passer une commande rapidement. Vous pourrez donc servir votre comté ou d’autres fromages en apéritif ou en plat principal. Effectivement, le comté se mange à toutes les sauces, alors profitez-en ! 

Plus d’excuses pour ne plus en manger !

Le fromage rappelle toute la richesse des terroirs français et fait connaître les producteurs artisanaux, tout en racontant une histoire. Cet ingrédient culinaire gourmand est polyvalent. Il sera parfait pour vos sandwichs, pizzas, buffets apéritifs, pâtes, gratins, salades, soupes… Il pourra même accompagner vos plats de viande ou de poisson. Bref, vous n’aurez aucune difficulté à le cuisiner. Pour vous délecter davantage avec le fameux comté, n’hésitez pas à l’associer à un bon vin… du Jura, évidemment ! Si vous ne tolérez pas le lactose, là encore vous allez être ravi puisque une fois affiné, le fromage n’en contient plus. Vous voyez, rien ne vous empêche de manger du fromage. Laissez-vous alors tenter par du bleu, morbier, fromage à raclette, etc, que vous trouverez également sur le site en ligne. Ces produits proviennent directement des producteurs donc vous serez certain d’avoir des fromages de qualité dans votre frigo. 

Quelles sont les prestations des pompes funèbres ?

La mort d’un proche est toujours une épreuve difficile à surmonter. Pourtant, il faut penser à organiser les obsèques afin de permettre au défunt de reposer en paix. Pour ce faire, la plupart des gens préfèrent recourir à une entreprise de pompes funèbres. Pour satisfaire la demande de sa clientèle, cette structure propose différentes sortes de prestations. Si vous faites le choix d’une société de pompes funèbres lors des funérailles d’un proche, vous pouvez également bénéficier d’un soutien psychologique. En effet, ce genre de d’entreprise est constitué de prestataires capables d’aider une personne à surmonter la perte d’un être cher.

Quelle est la mission des pompes funèbres ?

La fonction principale des pompes funèbres, c’est de soutenir psychologiquement la famille endeuillée. Elles jouent également un rôle d’accompagnement lors du déroulement des funérailles. En effet, les pompes funèbres s’occupent de tout ou partie des démarches nécessaires à l’enterrement d’une personne décédée. Ainsi, elles se chargent des préparatifs de la cérémonie et ce, quelle que soit la confession religieuse de la famille. 

Il appartient également aux pompes funèbres de placer la dépouille dans le cercueil avant de le fermer. Le transport du corps, la décoration, la gestion du registre des condoléances, l’inhumation ou crémation, sont autant de services gérés par une entreprise spécialisée dans l’organisation de funérailles. Pour bien organiser les obsèques de vos proches, contactez les pompes funèbres à Santilly.

Les pompes funèbres collaborent avec d’autres prestataires

Les pompes funèbres travaillent en étroites collaboration avec d’autres prestataires du funéraire comme les fossoyeurs, les porteurs, les marbriers et les chauffeurs. Elles regroupent tous ces professionnels autour d’un même objectif qui est la réussite des obsèques. Les pompes funèbres et ces prestataires forment ainsi une équipe qui exerce en fonction des besoins de la famille du défunt. 

Certains articles comme les plaques et monuments funéraires ainsi que les fleurs sont proposés par les pompes funèbres. Concernant le volet financier, c’est évident que ces professionnels seront rémunérés séparément car leurs prestations sont distinctes.

Par où commencer pour investir dans l’immobilier ?

Investir dans l’immobilier est considéré depuis longtemps comme le plus fiable en matière d’investissement. C’est pour cette raison que beaucoup de gens décident de se lancer dans ce domaine. Toutefois, par où commencer pour partir sur de bonnes bases ? Pour vous aider, voici quelques pistes.

Formez-vous un minimum

Pour commencer à investir dans l’immobilier sur de bonnes bases, le premier pas à faire c’est de s’informer. La raison est que le marché de la pierre est un domaine assez technique nécessitant d’avoir au minimum les notions essentielles. Un investissement important sera fait. C’est pour cette raison que se lancer sans avoir de bagages sur le sujet constitue un réel danger pour vous.

Plusieurs solutions sont disponibles pour vous former à investir dans l’immobilier neuf. Premièrement, il y a les formations proposées par des établissements reconnues. Néanmoins, restez vigilants, car personne n’est à l’abri des arnaqueurs.

 Ensuite vous pouvez également demander à vos connaissances dans le domaine de vous initier. Famille, proche ou encore ami, cette personne doit s’y connaitre pour pouvoir vous guider. Il s’agit généralement d’une approche introductive au monde de l’investissement immobilier.

La dernière solution pour acquérir les connaissances consiste à faire vos propres recherches. Pour ce faire, internet et Google renferment de nombreuses informations précieuses. Cependant, il faudra faire preuve d’objectivité et disposer d’une bonne capacité de synthèse.

Étudiez le marché

Faire une étude de marché est important avant de commencer à investir dans l’immobilier. Cependant, c’est aussi une marche à suivre avant d’investir dans un bien. Effectivement, une étude de marché vous permettra de coucher par écrit les forces et les faiblesses du marché dans lequel vous êtes sur le point d’investir. Cela vous permettra aussi de déterminer la rentabilité de votre projet immobilier.

Quelques points essentiels sont à prendre en compte pour réaliser une étude de marché. Premièrement, quels sont les tarifs d’acquisition d’un profil de bien dans une localisation définie. Ensuite, quelles sont les fourchettes de loyers. Vous pouvez également vous pencher sur des chiffres comme l’évolution démographique ou encore l’attrait pour la ville en question.

Choisissez le bien dans lequel vous voulez investir

Choisir votre premier bien est primordial pour investir dans l’immobilier. Pour faire le bon choix, vous devrez vous référer à l’étude de marché que vous avez réalisée précédemment. Bien évidemment, ce premier investissement devra correspondre à vos moyens financiers.

Néanmoins, il est recommandé de commencer petit. Effectivement, vous ne devez pas viser des propriétés avec de grand standing si vous débuter. Initiez-vous doucement en privilégiant les petits logements pour évoluer au fur et à mesure.

Trouvez les bons financements

Disposer immédiatement du capital nécessaire pour acheter son premier bien n’est pas donné à tout le monde. Cependant, vous pouvez vous tourner vers des financements externes pour concrétiser votre projet immobilier. Pour ce faire, contracter un prêt auprès d’une banque est la solution qui s’offre à vous. Néanmoins, il est souvent nécessaire de disposer d’un minimum d’apport pour pouvoir accéder à un prêt immobilier. C’est pour cette raison que vous devez commencer par réunir une importante somme d’argent avant de vous lancer. Cela peut se faire par le biais d’une épargne, d’un héritage ou encore de différents dons.

Faut-il choisir une étagère murale ou un meuble au sol ?

Une étagère murale et un meuble au sol ont tous les deux la même mission, celle de maintenir l’ordre dans une pièce. Cependant, quelques subtilités les différencient. Lequel choisir chez vous ? Voici quelques arguments pour vous aider dans votre choix.

Étagère murale : les avantages

Les étagères murales possèdent de nombreux avantages. Premièrement, elles sont discrètes. En effet, ces dispositifs de rangement se fondent facilement dans le décor. Très fonctionnelles, elles vous permettent de tout mettre en ordre chez vous. Par ailleurs, des jolies étagères murales design peuvent être disposées partout dans la maison, de la chambre à coucher à la cuisine en passant par la salle de bain.

L’autre avantage de l’étagère murale est qu’elle est facile à installer. Il n’y a pas besoin d’avoir de grandes compétences en bricolage pour pouvoir l’accrocher au mur. Souvent, il suffit de fixer des équerres à l’aide de quelques outils pour la mettre en place.

En outre, les étagères murales permettent également d’exploiter les espaces muraux en largeur comme en hauteur. De ce fait, ce type de meuble de rangement est fait pour vous si vous avez de grands besoins en matière de rangement et d’organisation. En bonus, elles sont économiques et pas chères.

Atout d’un meuble au sol

Un meuble au sol quant à lui est plus imposant. Il nécessite plus d’espace, mais permet une meilleure organisation de vos affaires. Ce type de meuble de rangement est idéal dans une chambre à coucher, mais également dans les pièces de vie comme le salon. Il permet entre autres de disposer plus de choses qu’une étagère.

Ce genre de meuble est également plus design que les étagères murales. Effectivement, un meuble au sol peut avoir différents designs, différentes tailles ainsi que différents compartiments. Ils se déclinent en différentes sortes comme les modèles à tiroirs ou encore ceux avec des étagères. Ils peuvent également occuper l’espace du sol au plafond.

Néanmoins, les meubles au sol ne présentent pas que des avantages. Leur plus grand inconvénient concerne l’espace qu’ils occupent. En effet, le fait de se placer au sol implique un plus grand besoin en matière de place. Par ailleurs, ces meubles sont généralement plus imposants.

Choix selon vos besoins

Pour choisir entre une étagère murale ou un meuble au sol, quelques points sont à prendre en compte. Le premier concerne bien évidemment l’espace disponible. Pour un espace réduit, il est préférable de se tourner vers les étagères murales qui sont plus compactes. Néanmoins, vous pouvez toujours opter pour le meuble au sol à condition qu’il soit plus imposant en hauteur.

Ensuite, vous devez aussi prendre en compte les choses à disposer. Plus vous aurez d’objets à mettre en ordre et plus vous aurez besoin d’espace de rangement. Dans ce genre de situation, les meubles au sol peuvent faire l’affaire.

Pour finir, on peut dire que le choix n’appartient qu’à vous finalement. La différence entre ces deux types de meubles de rangement reste infime. C’est pourquoi c’est à vous de les adapter à vos différents besoins.

Comment automatiser les tâches dans son entreprise ?

Automatiser les tâches dans son entreprise implique d’utiliser des applications informatiques pour les traiter. Le but recherché étant ici, de produire mieux, plus vite et au coût le moins élevé possible. En effet, contrairement à un homme, un logiciel informatique ne se fatigue pas et surtout fait, de manière rigoureuse ce pourquoi il a été programmé.

L’automatisation des tâches s’intègre donc désormais dans toutes les entreprises, quelle que soit leurs tailles. Dans les lignes qui suivent, vous découvrirez comment faire pour automatiser les tâches dans votre entreprise.

Plateforme de travail collaboratif

Pour gérer facilement un flux important d’informations, tout en travaillant à distance, vous pouvez utiliser une plateforme de travail collaboratif. En effet, ces sites spécialisés, permettent aux personnels des entreprises de travailler sur des projets, en ayant toujours à leur portée tous les documents échangés liés à ce travail.

L’objectif ici étant de bien archiver les documents. Mais aussi, il est plus facile d’évaluer la durée de temps affectée à chaque tâche. En effet, chaque intervention d’un membre du personnel est datée et la durée exacte de temps passée sur la plateforme est enregistrée. Ainsi, le suivi du personnel est aisé lorsque votre entreprise utilise une plateforme de travail collaboratif. Cela dit, si vous travaillez dans une entreprise avec des services spécifiques comme chez Val Software, il se peut que le logiciel utilisé soit vraiment adapté aux besoins de l’entreprise.

Le site slack

Le site slack s’impose désormais, comme étant l’une des plateformes de travail collaboratif la plus utilisée au monde. La plateforme slack vous permet de créer des chaines de travail, où vous pouvez échanger des messages et des documents. Chaque projet peut être traité sur une chaine de travail dédiée à cet effet.

L’application Asana

Il existe aussi, des applications informatiques comme Asana, qui vous permettent de distribuer des tâches aux différents membres d’une grande équipe de travail. Cela facilite la communication au sein de votre entreprise.  Chaque personnel aura donc directement dans son téléphone la liste des tâches à lui confiées. Le suivi de chaque membre de l’équipe est ainsi aisé à accomplir.

Les systèmes informatiques dédiés à des tâches répétitives

Pour automatiser les tâches dans votre entreprise, vous pouvez identifier des tâches répétitives et les faire exécuter par des systèmes informatiques.

La gestion des documents commerciaux

 Ainsi, pour créer rapidement des documents liés à vos transactions commerciales, et qui nécessitent d’être signés par vous, utiliser PandaDoc.

 Le logiciel PandaDoc se charge d’exécuter ces différentes tâches et vous, vous pourrez vous concentrer sur votre cœur de métier. Au lieu donc de passer de nombreuses heures à remplir des documents commerciaux et à les signer, vous allez affecter ce temps à la création de vos produits et services.

Logiciels dédiés au marketing

Pour vos campagnes marketing, dans le but de booster votre chiffre d’affaires, des outils comme Enfusen ou HootSuite peuvent vous être utiles. En effet, ces logiciels de marketing vous permettent d’automatiser toutes les tâches liées à cette activité. Vous pourrez donc créer des campagnes marketing, sur le plan digital notamment, et suivre les résultats obtenus.

Conclusion

L’automatisation des tâches, dans votre entreprise, vous permet de conserver vos données et de mieux suivre vos équipes. En effet, chaque document produit et chaque intervention d’un personnel, sont archivés dans les plateformes de travail collaboratif. Pour des tâches administratives, il existe des applications pour les réaliser rapidement, ce qui vous laisse du temps pour produire plus et satisfaire vos clients.

3 conseils pour un mode de vie écologique

Beaucoup sont conscients de la dégradation de l’environnement, et veulent adopter un mode de vie écologique. Tout à fait faisables et parfaitement accessibles, quelques gestes et quelques attitudes permettent de réduire et la quantité des produits et l’utilisation de ressources. Dans une société de consommation, l’achat est beaucoup plus important et peu se soucient de l’impact que cela engendre sur notre planète. Il est alors temps de changer d’habitudes.

Le mode de vie écologique commence chez soi

La surconsommation est un comportement que les pays riches et développés adoptent souvent. On reconnaît les ménages qui gaspillent en jetant trop de restes, et cela impacte fortement sur l’environnement. Pour commencer cette nouvelle lutte pour l’écologie, pensez recyclage. Pensez alors à bannir de votre maison les emballages et les sachets en plastique. Une bonne liste avant les courses est préconisée et réduirait les dépenses inutiles, en argent et en énergie.

Faite le moins de déchets électroniques en choisissant une bonne marque. Ne jetez pas vos appareils ou autres produits électroniques n’importe où, rapportez-les auprès des organismes spéciaux pour un recyclage. Vous pourrez réduire les articles « à jeter » en utilisant du tissu pour l’entretien de votre intérieur. Les mots d’ordre sont « réduisez » et « réutilisez » !

Consommez moins !

Que ce soit en eau ou en électricité, la consommation doit être réduite. Sachez qu’une douche réduit fortement la consommation d’eau qu’un bain. Encore mieux, vous pouvez équiper votre douche d’une pomme de douche à faible débit. Notez aussi que la lessive représente plus de 20% de la consommation en eau, ainsi, ne mettez pas en marche votre lessiveuse ou votre lave-vaisselle que quand l’appareil est plein. Ayez l’habitude de couper l’eau quand vous vous brossez les dents, la laisser couler en permanence peut paraître insignifiant, mais cela influe fortement sur la consommation.

Réduire l’utilisation d’électricité commence par éteindre la lumière d’une pièce dans laquelle personne ne s’y trouve. Il est aussi plus judicieux de débrancher les appareils tels que la télévision ou l’ordinateur que de les laisser en veille. L’utilisation de thermostat programmable est aussi avantageuse pour réguler la température de l’intérieur et réduira la consommation de votre chauffage et de votre climatiseur.

Des gestes de tous les jours

Quand on veut avoir un mode de vie écologique, certains gestes quotidiens sont à adopter. Ainsi, préférez un grand contenant d’eau au lieu d’acheter des packs dont les bouteilles vont s’entasser dans les ordures, comme la matière plastique est loin d’être biodégradable. Assurez-vous de laver régulièrement le contenant pour le garder propre. Si vous êtes habitué à faire un lavage et un séchage dans la machine, vous pourrez maintenant choisir le séchage à l’air libre. Si vous voulez faire l’acquisition d’une nouvelle machine, veillez à ce qu’elle soit labélisée « réduction énergétique », vérifiez alors qu’une étiquette d’efficacité énergétique soit présente.

Pour vos courses, vous pourrez planifier les déplacements afin de les grouper. Vous pourrez vous informer sur les sites qui vont vous apprendre un peu plus sur la conduite « éco énergétique ». Ainsi, calculez le bon moment où vous effectuerez vos sorties, privilégiez les routes où la circulation est beaucoup plus fluide et apprenez à changer la façon dont vous conduisez. Vous pourrez déjà commencer par accélérer doucement, par maintenir votre vitesse, par éviter à rouler à haute vitesse. Ces habitudes participeraient à réduire l’émission de dioxyde de carbone. Le mieux pour une famille, c’est de faire le covoiturage en calculant le trajet, cela réduirait la dépense en carburant mais également la pollution.