Comment bien gérer les préparatifs du mariage ?

Cela prend des mois, voire une année entière pour préparer un mariage et cela passe par différentes étapes. Les préparatifs pourraient générer du stress, de l’angoisse de peur de ne pas assurer, des appréhensions des imprévus. Mais vous pourrez aussi bien les gérer et prendre les meilleures dispositions. L’objectif est de bien réussir votre jour J, ainsi, essayez de bien vous organiser.

Pour un mariage original et personnalisé

Actuellement, on fait appel à un wedding planer pour organiser ce jour important à votre couple : du choix de l’endroit à l’organisation des tables, vous vous faites accompagner par ce professionnel. Mais vous aurez toujours les derniers mots sur les choix, sachez que pour la cérémonie comme pour la réception, la décoration est importante. C’est le meilleur élément pour marquer votre fête avec des thèmes, des couleurs et autres.

Si vous choisissez d’organiser un mariage vintage, vous pourrez alors trouver tous les accessoires de déco de mariage dans un seul et même endroit. Des sites orientés vers ces activités proposent tous les articles nécessaires à l’église, à votre salle de fête, aux tables de repas. Ces objets serviront à créer l’ambiance que votre couple a choisie pour votre fête selon la thématique que vous avez également choisie. Des décorations « tendance » ou des accessoires personnalisables, le choix est large.

Et les parents dans tout ça ?

Quand vos parents se sont mariés, c’était à l’époque où tout le monde a mis « les mains à la pâte » en participant à tous les préparatifs. Certes, ils auront du mal à accepter d’être « évincés » si vous engagez un professionnel pour les organisations, mais vous pourrez toujours vous rattraper et arriverez à gérer les parents. Vous devez toujours discuter avec eux sur leurs rôles et sur leur place dans l’organisation.

Si vos parents participent au financement de votre projet de vous unir, ils vont croire qu’ils auront un « droit de regard » aux préparatifs, mais ce n’est pas pour vous « étouffer ». Il faut donc que vous ayez les bons mots pour mettre des limites sur leurs avis. Si, au contraire, ils vous laissent le « champ libre », ce n’est pas par paresse ni par manque d’intérêt, c’est qu’ils vous font confiance. Toutefois, vous pourrez toujours les assurer en leur disant que vous leur préparez certaines…surprises.

Des détails à ne pas négliger

Les préparatifs d’un mariage ne se limitent pas au choix du lieu de réception ni à celui de la robe de mariée, il y a aussi des détails qui doivent être préparés à l’avance. Vous devez alors choisir un bon photographe pour immortaliser ce moment. Évidemment, tous ceux qui ont un bon appareil photo ne sont pas forcément les meilleurs photographes, choisissez un professionnel dont le mariage est un des domaines dans lequel il excelle.

Qui dit « fête » dit « famille », et inclure les enfants parmi les invités est incontournable. Mais si vous ne voulez pas les voir tourner autour du candy bar pendant toute la fête ou accrochés à leurs parents sur la piste de danse, vous devez engager un baby sitter. Il y a des professionnels qui sont habitués à ce genre d’évènement et arriveront à garder, à surveiller plusieurs enfants et savent comment les occuper.

Pourquoi faire construire une maison neuve ?

Avoir un toit à nous, c’est bien, mais c’est encore mieux lorsqu’il correspond à nos attentes et à nos besoins. Alors pour ce faire, rien de tel que de faire bâtir sa propre maison. Ainsi, nous bénéficierons de bien des avantages, et surtout, nous jouirons d’une maison telle que nous l’avons rêvée. Pour en savoir plus, lisez ces quelques lignes. 

Des avantages sûrs

Bien entendu, pour bénéficier d’une construction neuve, nous devons faire appel à des promoteurs immobiliers compétents et sérieux. Nous pourrons alors trouver un terrain en Vendée avec le constructeur Logis de Vendée. Celui-ci nous guidera dans nos démarches, dans nos choix afin de vivre dans une habitation répondant à toutes nos exigences, et entrant dans notre budget. Avoir une maison entrant en accord avec nos goûts architecturaux est un avantage certain, mais il faut aussi la faire bâtir sur un emplacement parfait pour nous. 

Nous bénéficions donc d’une certaine flexibilité en matière de choix du terrain, ce qui n’est pas le cas, lorsque nous achetons une maison déjà existante. En faisant construire notre habitation, nous choisissons un lieu qui nous plaît, et qui nous fera vivre dans un environnement propice à notre épanouissement. De plus, en choisissant cette solution, nous profitons aussi des garanties offertes par le constructeur. Cela nous offre une vraie sécurité financière contre les dommages pouvant engendrer des dégâts sur la bâtisse. 

Un investissement économique

Nous pouvons faire bâtir la maison de nos rêves, écologique et économique. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, la construction d’une maison neuve ne coûte pas si cher. En effet, en y regardant de plus près, nous nous rendons compte qu’au fil du temps, nous économisons de l’argent, car avec les nouvelles catégories de constructions, nous faisons des économies d’énergie considérables. 

Qui plus est, nous n’aurons pas de travaux de réparation à effectuer durant plusieurs années, contrairement à l’immobilier ancien où parfois, il est impératif d’investir de manière conséquente pour réparer ou changer une toiture, les menuiseries… ou tout simplement, pour remettre au goût du jour.

Où se renseigner sur l’actualité de l’immobilier ?

L’actualité de l’immobilier est mise à jour régulièrement, c’est pourquoi il est important de bien se renseigner lorsqu’on veut se lancer dans ce domaine. Donc, si vous envisagez d’acquérir un bien immobilier à Toulouse par exemple, vous aurez besoin de quelques informations. Pour ce faire, voici quelques endroits où vous pourrez vous renseigner.

Se renseigner sur l’actualité de l’immobilier sur le site Capital

Quand on veut investir dans l’immobilier, il est préférable de faire des recherches sur des sites comme Capital. Vous pouvez y trouver tous les renseignements qu’il vous faut que ce soit sur le crédit immobilier ou sur les tendances sur le marché.

Se rendre sur le site Leboncoin

C’est le site parfait si vous souhaitez réussir dans le domaine de l’immobilier. Il vous permet d’avoir des informations sur les ventes immobilières, sur les biens neufs, les locations et d’autres éléments liés à cette activité. De nombreuses annonces y sont affichées, de plus sa page annonce est agréable à lire. Vous pouvez aussi voir des photos en plein écran.

Le site SeLoger

Vous pouvez trouver sur ce site la région qui offre le meilleur taux de crédit immobilier. Il vous permet d’obtenir des conseils venant des experts sur les biens immobiliers en France. Il vous y est également possible de décrypter le marché immobilier grâce aux actualités publiées.

Superimmo

Ce site offre des annonces venant de diverses agences immobilières. Cela peut concerner des ventes ou des locations de bien immobilier. Ainsi, vous pourrez avoir une idée sur le prix en vigueur et vous pouvez aussi trouver des propositions intéressantes.

Bienici

Le site propose de divers articles d’actualités de l’immobilier à savoir les autorisations nécessaires si l’on veut faire construire une maison dans une agglomération, le prêt immobilier et tout ce qui l’entoure, le logement neuf et bien d’autres sujets intéressants. Les informations ainsi que les annonces sur ce site vous seront certainement utiles pour votre projet.

Le Logic-immo

L’avantage de ce site c’est que les annonces qui y paraissent datent au plus d’il y a une semaine. Ses informations sont donc à jour. Vous pouvez y obtenir des conseils et des guides pour votre projet. Les actualités sont classées par région ce qui vous permet de connaitre le marché immobilier de toutes les villes de France.

L’Explorimmo

Sur ce site, il est possible tous les renseignements nécessaires sur le projet d’investissement immobilier. Il montre les démarches à suivre pour acquérir un bien. Il affiche le prix d’une maison pour chaque région, département, et ville.

Le notaire de France

Il s’agit d’un site officiel des notaires où défilent les différentes actualités immobilières du pays. Vous aurez ainsi une notion sur ce qui se passe dans ce domaine et vous pourrez également savoir les meilleures offres dans la région de votre choix.

Le Pap

Il propose de nombreuses vidéos sur l’actualité de l’immobilier. Ainsi, vous pouvez y trouver tout ce qui concerne la réduction fiscale afin d’effectuer un bon investissement, la probabilité de suppression de la taxe d’habitation et d’autres choses dont vous aurez besoin en matière d’immobilier.

Un expert en immobilier vous aide à devenir propriétaire

Pour jouir d’un bien rentable dans le temps, vous pouvez opter pour l’achat d’un logement afin d’y vivre, pour le louer ou pour en faire une résidence secondaire. Vous rembourserez un crédit, c’est vrai, mais une fois celui-ci finit, vous profiterez pleinement de votre logement, et aurez l’occasion de préparer votre avenir plus sereinement. 

L’aide d’un expert est nécessaire

Si vous souhaitez acquérir un logement, que ce soit un appartement ou une maison, vous devez faire appel à des professionnels afin d’éviter les erreurs. Mais il faut, bien évidemment, choisir un promoteur immobilier sérieux et doté d’une grande expérience. Vous pouvez donc vous tourner vers un spécialiste dans la rénovation de patrimoines architecturaux anciens, qui s’efforce de respecter l’architecture des bâtisses tout en les améliorant. Ce dernier sera en mesure de vous proposer des programmes neufs sur Lyon

Grâce à une plate-forme virtuelle, vous aurez la chance de les découvrir en quelques clics seulement. Vous serez charmé par ces propositions de grande qualité. Alors que vous souhaitiez acheter pour vous ou pour louer, vous dénicherez ce qu’il vous faut. Tous les biens sont équipés, afin de vous offrir plus de praticité. 

Des logements adaptés en fonction de vos besoins

Quel que soit votre projet, il sera possible de vous tourner vers des logements implantés dans un environnement idyllique, encadré de verdure et d’arbres, tout en étant proche des commerces. Cela vous permettra de faire vos courses facilement. En fonction de votre sélection, vous pourrez profiter d’une terrasse ou d’un balcon, d’un parking au sous-sol ou en extérieur. Vous pourrez choisir d’acheter un logement situé à proximité des établissements scolaires, du centre-ville… 

De plus, pour vous faire profiter d’un investissement rentable, la loi Pinel et d’autres réglementations vous combleront. En effet, vous pourrez jouir de réductions d’impôts et d’autres aides qui vous feront faire de sacrées économies. Il serait dommage de ne pas en profiter. Alors pour vous accompagner, n’hésitez pas à faire appel à des experts. Ils vous conseilleront et vous guideront comme il se doit. 

Pourquoi attrape-t-on la grippe en hiver ?

Quand le froid pointe son nez, ce n’est pas seulement les gros pulls qui sortent, c’est aussi la grippe qui fait des siennes. Oui, on connaît le nez qui coule, des maux de tête à toute heure et des courbatures un peu partout. Petits et grands peuvent l’attraper et sont confrontés à la présence de ce virus dans un espace…clos pour faire face au froid.

La grippe saisonnière, une épidémie virale

Il faut dire que cette infection peut s’attraper à tout moment, en toute saison, mais l’hiver est une saison pendant laquelle les virus se transmettent le plus quand tout le monde reste au chaud. Seulement, il y a des sujets qui sont plus susceptibles de l’attraper. Certes, tout le monde n’est à l’abri de cette infection, mais les personnes âgées en sont beaucoup plus exposées.

C’est aussi le cas des enfants et nourrissons quand ils sont en contact avec d’autres malades. La grippe chez l’enfant se manifeste après 5 jours d’incubation environ, et se transmet facilement d’un sujet à un autre. Essentiellement, quand l’enfant présente une fièvre, accompagnant un état fébrile, l’infection commence alors à s’installer. Mais elle attaque également le système respiratoire, voire le système digestif.

Quand le froid favorise l’infection

La grippe saisonnière est en recrudescence surtout pendant l’hiver. Souvent, le froid affaiblit le système immunitaire et le virus arrive facilement à se frayer un chemin. D’autant plus que les gens ont tendance à se réfugier dans un endroit confiné dont l’aération est faible, et la proximité est beaucoup plus importante.

Recensé dans la liste des virus du type A, celui de la grippe H1N1 a déclenché une pandémie en 2009. La transmission se fait en humant l’air dans laquelle des gouttelettes en suspension se promènent ou par des objets contaminés. Pour tous les types de virus, la vaccination reste la meilleure prévention, surtout avant d’entrer dans la saison froide.

L’influenza, c’est quoi ?

Quand on parle de grippe, on a en tête ce rhume qui persiste, cette montée de fièvre, ces courbatures sur tous les muscles et cette difficulté à respirer. L’hiver est souvent assimilé à la grippe Influenza qui affecte plusieurs organes : le nez avec une grande inflammation de la muqueuse nasale, la gorge en attaquant le larynx et le pharynx et les poumons. L’air froid assèche souvent les muqueuses de ces organes et endommage les cellules ciliées dont le rôle est d’assurer la sécrétion de mucus.

Le froid fragilise également le système immunitaire et donne plus d’accès au virus de s’installer et d’y rester. L’influenza du type A ou B est la forme la plus répandue en hiver, mais c’est surtout le type A qui a provoqué de pandémie. On note un grand nombre de contaminés chez les personnes âgées et chez les enfants. D’un simple rhume et des picotements dans la gorge, cette affection peut se compliquer et attaquer d’autres organes. La pneumonie, l’asthme ou l’insuffisance cardiaque congestive chez les personnes âgées et des troubles digestifs se manifestant par des vomissements et de la diarrhée chez les enfants, ce sont les complications ainsi recensées.

Programme de musculation : nos conseils pour bien démarrer et le réussir

Vous envisagez de développer ou de tonifier vos muscles ? Pour cela, vous aurez besoin d’établir un programme de musculation. Une feuille de route qui vous permettra de réussir votre remise en forme de la meilleure manière. Comment s’y prendre ? Découvrez nos conseils pour bien démarrer ! 

Définissez clairement votre objectif 

Entamer un programme de musculation doit nécessairement répondre à un besoin, un but. Vous devez donc impérativement définir vos objectifs. S’agit-il de prendre plus de masse, de raffermir certaines parties de votre corps, de renforcer vos muscles, etc. ? Fixer un but vous permettra de vous orienter vers les méthodes adaptées. Ce qui vous évitera par la même occasion de perdre du temps et d’être démotivé.

Sollicitez l’expertise d’un coach sportif pour votre programme de musculation

À moins d’être un expert en musculation, il est recommandé de faire appel à un coach sportif. Les meilleures salles de sport proposent des coachs reconnus ou certifiés. Lesquels peuvent vous proposer de suivre un programme musculation sur mesure, un suivi personnalisé et des exercices efficaces adaptés à vos objectifs (développement, entretien ou encore tonification des muscles). 

Par ailleurs, travailler avec un professionnel c’est également accéder à un matériel de musculation de dernière génération (haltères, machines, etc.) et s’exercer dans les meilleures conditions. Deux facteurs essentiels qui favorisent grandement votre développement physique. Pour diversifier les activités physiques, il est aussi possible de pratiquer d’autres activités (boxe, abdos-fessiers, cardio-training, etc.). 

Surveillez et équilibrez votre régime alimentaire 

Adapter votre alimentation en fonction de votre programme de musculation vous permettra d’atteindre vos objectifs et de progresser rapidement. De ce fait, vous devrez suivre un régime équilibré qui apportera à votre organisme tous les nutriments nécessaires (glucides, lipides, vitamines, sels minéraux, etc.). Vous devrez par la même occasion bannir ou réduire les pratiques alimentaires contre-productives. En misant sur l’expertise d’un coach, vous pourrez profiter d’un  régime alimentaire spécial de qualité. 

Demandez un dépannage serrurerie à Bezons pour retrouver la sérénité

Que faire après avoir été victime d’un cambriolage qui vous a profondément marqué ? Votre boutique fait l’objet de nombreux actes de vandalisme ? Depuis la dernière effraction, vous souhaitez augmenter la sécurité de vos locaux professionnels ? À Bezons, rien ne vaut l’intervention d’un serrurier professionnel pour vous apporter toute la sécurité dont vous avez besoin.

Un audit de sécurité pour évaluer les risques et déterminer vos besoins

En misant sur l’intervention de votre serrurier à Bezons, vous aurez droit à un audit de sécurité. Cela permettra de déceler avec précision les forces et les faiblesses de vos fermetures afin de choisir les solutions les mieux adaptées. Dans le cas d’une entreprise, les exigences sécuritaires varient d’un secteur d’activité à l’autre. De même, les besoins ne sont pas les identiques d’un particulier à l’autre.

Une fois vos exigences parfaitement déterminées, vous aurez droit à des prestations sur mesure. Du changement de serrure, au remplacement d’un cylindre ou au blindage de porte, des prestations de qualité vous seront proposées. Le plus réconfortant réside dans le fait que vous pouvez demander des interventions en pleine nuit dans le 95. De quoi répondre à toutes vos urgences serrurerie à Bezons.

Des installations hautement sécuritaires 

Les prestations proposées par votre serrurier à Bezons reposent sur des techniques et du matériel de choix, sélectionnées pour leur robustesse et pour leur fiabilité. Son expertise vous permettra de profiter des meilleurs équipements actuellement disponibles pour davantage de sécurité. Il pourra par exemple vous installer des serrures certifiées A2P (serrure multipoints), des poignées de porte blindée, des blocs porte blindée ou encore poser un verrou de haute sécurité. 

Votre serrurier à une parfaite maîtrise de son métier et son expérience lui autorise à mieux contrer les techniques des cambrioleurs. Par ailleurs, il ne manquera pas de vous fournir des solutions contre les cambriolages et les agressions à domicile. Service de qualité, diligence dans les interventions et précisions pour les installations, sont entre autres les maîtres-mots de votre serrurier dans le 95.

Mettre en place un séminaire d’entreprise : ce qu’il faut savoir

Une ou plusieurs fois dans l’année, on doit organiser un séminaire d’entreprise. C’est un évènement pendant lequel des participants sont conviés, des études et des projets sont mis à jour, et surtout un ou des interlocuteurs sont sollicités pour intervenir. D’une envergure plus ou moins importante, l’organisation de cet évènement est à prendre au sérieux, car pour une entreprise, l’enjeu est de taille.

L’organisation d’un séminaire d’entreprise en quelques étapes

Si le moment opportun pour organiser un séminaire d’entreprise peut être défini en début d’année, l’organisation doit se faire en suivant un plan. Il y a des impératifs qui doivent être faits, en amont. En premier lieu, il faut définir l’objectif d’un tel évènement, et pour l’entreprise et pour ceux qui vont y assister. Le choix du thème est crucial, car il est essentiel de suivre les besoins et d’offrir un sujet accrocheur. Le format est aussi important pour savoir si l’évènement dure le temps d’un après-midi, d’une journée ou tout le week-end.

Le choix de la date ne doit pas être pris à la légère : un jour ouvrable ou non. C’est aussi le cas pour le choix du lieu, il faut définir l’envergure de l’évènement, prévoir le nombre des participants, étudier la facilité d’accès et autres. Les programmes doivent être définis au préalable : l’ouverture, la participation de chaque intervenant, les heures de conférence ou de l’atelier s’il y en aura, les pauses et la clôture. Sachez qu’il serait mieux de procéder à des répétitions pour certains sujets afin de mieux les maîtriser.

La meilleure façon de réussir cet évènement, en minimisant les « hics », c’est d’établir un planning. Un exemple de retroplanning permet de mieux s’organiser en procédant à une sorte de « compte à rebours », avec toutes les tâches assignées à chaque jour, à chaque heure. Il est alors possible de lister les missions en procédant de la façon suivante : réservation de la salle 20 jours avant l’évènement, les commandes chez le traiteur 15 jours avant, la distribution des invitations 10 jours avant et ainsi de suite.

Les meilleurs supports pour aviser la future assistance

Pour avoir plus de visibilité à votre évènement, il ne faut pas se contenter de la « bouche-à-oreille », vous devez user d’autres supports de communication. Parmi eux, l’impression d’une banderole garantit un plus grand accès à un public auquel l’évènement pourrait présenter un intérêt important. Un support sur lequel vous pourrez mettre tous les détails, avec des textes concis, appuyés par des images.

Et maintenant que l’internet est une plateforme sur laquelle presque tout le monde se rend, il faut en faire usage. Ainsi, vous pourrez communiquer en amont sur des réseaux sociaux l’évènement que vous organiser prochainement. Mais pour plus d’efficacité, sachez faire bon usage des réseaux sociaux en utilisant les bonnes stratégies, entre autres le choix de hashtags, l’identification des influenceurs.

Un évènement qui…coûte !

Un des points essentiels quand on organise un séminaire d’entreprise est l’évaluation du budget. L’enveloppe que vous allez utiliser pour cet évènement doit être en fonction de l’objectif, du cible et de son format. Avoir un bon budget garantit la réussite de l’évènement, mais il faut aussi savoir l’utiliser à bon escient. Établissez un budget prévisionnel qui est parfaitement étudié pour toutes les missions et tâches pendant cette occasion. Ne laissez aucun détail vous échapper pouvant engendrer de mauvaises surprises et pouvant en être la source d’autres.

Pour bien définir un budget, il faut savoir déterminer la stature de l’évènement : ouvert à tout public, avec une centaine invités ou plutôt restreint avec des participants VIP. Vous devez également recenser tous les frais y rattachés : frais d’hébergement, frais de restauration, location de la salle et les coûts de l’animation, les autres charges sur d’autres matériels, les frais de logistique, les dépenses sur la communication et autres.

Comment pratiquer le rappel avec son chien ?

Quand on décide d’adopter un chien, plusieurs responsabilités entrent en jeu, dont la pratique du rappel. C’est l’ordre que l’on donne à votre animal de compagnie, très utile et permettant de communiquer avec lui. Toutefois, il faut connaître les meilleures manières pour le pratiquer le rappel pour que votre boule de poils arrive à bien retenir tous les codes pour chaque ordre.

Les mots qui servent d’ordre à votre chien

S’il y a des codes qui sont universels, les mots qui serviront d’ordre pour le chien en font partie. Dès son plus jeune âge, les toutous doivent savoir les mots qui serviront à communiquer avec son maître et leur sens. Ainsi, vous ne devrez pas les changer et vous devrez ne pas les confondre, et pour votre sécurité et pour celle de l’animal.

Les mots les plus basiques pour faire faire à votre chien les gestes appropriés commencent par le mot « Assis » pour le mettre en position assise pour mieux le contrôler. Le mot « Couché » servira à maîtriser le toutou et les mots « Pas bouger » et « Reste » permettent de lui donner de l’ordre si un danger se présente ou si vous le laisser libre sans laisse et que vous voulez le contrôler.

Ensuite, il y a d’autres mots qui doivent remplir votre répertoire, soit vous les inculquez soit vous faites appel un maître-chien. « Repos » signifie qu’il pourra bouger ou repartir de nouveau. « Non » est utilisé pour diverses choses qui lui sont interdites. Le mot « Donne » ou « Lâche » s’utilise quand vous voulez qu’il libère une chose de sa bouche. « Au pied » lui rappelle qu’il doit se rendre auprès de vous. Des termes plus spécifiques comme « Au panier », « Ta place », « Regarde-moi », « A côté » requièrent plus de temps et plus de patience pour leur faire comprendre.

Les principes de base d’un bon dressage ?

Pour dresser, il faut des ordres de base pour son chien et il faut commencer dès son jeune âge. Vous devez commencer par lui inculquer certaines règles, dans la maison et dehors. La propreté et l’hygiène sont les premières notions à lui apprendre. Vous devez aussi avoir les bons « rappels » pour maîtriser ses aboiements, pour le faire arrêter de tirer sur sa laisse et cesser d’avoir des attitudes qui pourraient devenir des habitudes si vous ne prenez pas des mesures.

Ces principes de base sont impératifs si vous voulez que votre animal reconnaisse en vous son maître. Mais ils serviront surtout à sa sécurité, à sa survie et, évidemment, à son quotidien. Il existe des laisses de dressage qui vous permettra de mieux contrôler votre toutou. Toute une panoplie de ces accessoires de sellerie et de dressage est accessible dans des boutiques en ligne comme celle de Dandy’s Pet.

Les bonnes astuces pour pratiquer le rappel

Si vous décidez de pratiquer le rappel à votre chien, sachez qu’il existe des bonnes méthodes pour réussir. Vous pourrez au début choisir un endroit calme pour les premières leçons, mais le mieux est de le faire dans un lieu qui lui est familier, essentiellement chez vous. Au fur et à mesure, quand il aura acquis les règles basiques, vous pourrez monter d’un niveau l’apprentissage et le faire dans d’autres endroits.

Mais pour que l’apprentissage aboutisse, vous devrez adopter ces gestes et ces attitudes. Quand vous l’appelez ou quand il suit vos ordres, n’oubliez pas de le féliciter et de lui donner une récompense sous forme de friandise. C’est aussi le cas si vous voulez qu’il vienne vers vous. Le terme « bon chien » est habituellement utilisé pour le féliciter. Mais il ne faut surtout pas brûler les étapes, allez-y progressivement. Sur cette vidéo, vous en saurez davantage.

Comment enlever une tique à un chien ?

Lorsque le printemps ou l’automne surviennent, un propriétaire doit avoir en tête qu’il sera amené à enlever une tique à son chien. Parfois c’est quand vous revenez d’une promenade en forêt que vous apercevez une ou plusieurs plantées dans sa peau. Dans ce cas, vous aurez besoin de connaitre les techniques efficaces pour la lui enlever sans prendre de risque. Avant toute chose, essayons de comprendre ce qu’est une tique du chien.

La notion de tique de chien

Il s’agit d’un gros acarien hématophage qui survit grâce au sang. La tique du chien s’accroche aux hautes herbes et profite de l’occasion lorsqu’une proie passe. De par sa tête, elle se fixe à la peau, et y reste durant quelques jours tout en jouissant son repas sanguin. Lors de ce repas, elle verse sa salive dans le sang de sa proie. Petit à petit, elle s’agrandit pour avoir la taille d’un gros petit pois. Une fois que son repas est fini, elle ne s’attache plus à la peau du chien et retrouve le sol afin de muer ou de s’accoupler et de pondre. Il faut tout de même noter que les tiques sont plus abondantes en printemps et en automne.

Les tiques ont une forme spéciale qui varie selon le moment où on les aperçoit. Elles comportent plusieurs pattes qui ne sont pas faciles à dénombrer et leur tête est d’une moindre taille. Leur corps se trouve sur l’arrière de leurs pattes, et il est plus grand que la tête. Avant d’attaquer à un chien, le corps de la tique est si moindre qu’il arbore la taille d’une tête d’épingle. Une tique peut être d’une couleur blanche ou noire. Quand elle se gorge de sang, la grandeur de son abdomen s’accentue petit à petit et change de couleur soit blanchâtre soit grisâtre.

La raison qui pousse un maitre à retirer une tique de son chien

Lorsqu’un chien a une tique, il est toujours important de l’enlever, le plus tôt sera le mieux. Il faut être prudent, car les tiques peuvent transmettre des maladies graves et mortelles aux chiens, comme la piroplasmose, la maladie de Lyme (Borréliose) ou l’ehrlichiose.

En effet, pour prévenir la contamination des tiques, il est préférable de soumettre le chien à des vaccins contre la piroplasmose et la maladie de Lyme. Utilisez également un antiparasitaire externe qui agit contre la tique du chien. Ainsi votre animal de compagnie sera mieux protégé. Aussi, n’hésitez pas à rechercher les tiques après chaque balade et surtout si vous avez été dans les bois ou dans la forêt. Adoptez cette habitude bien que le chien ait déjà été vacciné.

La meilleure façon d’enlever une tique

Pour enlever une tique à un chien, il faut éviter d’utiliser un éther ou une pince à épiler. Ces outils vont permettre à la « tête » de la tique de se fixer encore plus sur la peau de votre chien et engendrent ainsi une infection. Donc, afin d’ôter efficacement une tique, il vaut mieux vous munir d’un crochet à tiques ou tire-tique qui convient à la taille de l’état de son engorgement. Ainsi, faites glisser le crochet sur la peau et mettez-y le crochet à deux branches pour atteindre la tique. Puis, tournez le crochet doucement et tirez-le vers le haut. Procédez de cette façon en faisant quelques tours, et la tique se retirera d’elle-même. N’oubliez pas de désinfecter la peau du chien.